Libres propos de nos membres

Les textes publiés dans cette rubrique permettent aux membres de l’Académie de s’exprimer librement sur les sujets de leur choix.

Ces documents reflètent uniquement l’opinion de leurs auteurs et n’engagent en aucune manière la parole officielle de l’Académie de l’air et de l’espace.

Point sur les détecteurs d’hypovigilance et d’incapacité des pilotes de lignes

Par Jean-Jacques SPEYER, membre de la Commission Aéronautique Civile de l’AAE

Cette note rappelle les travaux effectués jusqu’en 2009 par l’auteur dans le cadre de réflexions d’application aux avions Airbus et propose des voies de réalisation restant à développer, en tenant compte des résultats des dernières recherches sur le sujet.

Une approche réellement ergonomique des IHM doit nécessairement inclure tout type d’échange interactif entre l’homme et la machine.

Doivent obligatoirement y figurer la prise ...

TRAIN et AVION : Décarbonation même combat ?

Par Xavier Bouis, membre AAE, président du Comité sectoriel aéronautique et aérospatial des IESF … et « Grand Voyageur » SNCF.

Pourquoi cet article ?

J’ai fait publier cet article en avril sur le site des Ingénieurs et Scientifiques de France (IESF). Plusieurs confrères de l’AAE m’ont persuadé de le présenter comme « libre propos » sur le site de l’Académie. Dont acte ! Des précisions ont été ajoutées en italiques

Je travaille actuellement ...

SAF et efficience énergétique, indissociables clefs de la décarbonation aéronautique

Par Jean-Paul Herteman, ancien président directeur général de SAFRAN, membre d’honneur de l’AAE.

La décarbonation du transport aérien est impérative. Certes celui-ci représente une  part relativement modeste des émissions totales de gaz à effet de serre, environ 2,5% ( avec un impact équivalent atteignant  jusqu’à peut-être 4% en raison des traînées de condensation , nous y reviendrons) . Mais sa croissance très forte (en moyenne 2 fois plus rapide que celle du PIB depuis 60 ...

Les secrets et les limites de la compétitivité d’Ariane 6*

Par Alain Charmeau, membre titulaire de l’AAE et ancien Chief Executive Officer d’ArianeGroup.

[*] Article  publié dans la revue “Engagement” de l’ASAF, numéro de Printemps 2022.

Conçu dans les années 90, le lanceur Ariane 5 avait pour objectifs d’assurer aux Etats européens un accès autonome à l’espace et de développer de nouvelles technologies dans les 12 pays participant au programme. Le lanceur Ariane 5 a ensuite été une réussite commerciale car il répondait parfaitement au besoin d’accès à l’orbite géostationnaire ...

L’air, l’espace et le voyage physique

Par Eric Dautriat, vice-président de l’Académie de l’air et de l’espace 

Et si l’Air et l’Espace (et partant, leur Académie) devenaient ensemble le symbole de la présence physique, dans un monde en cours de virtualisation ? L’antidote contre l’envahissement des ectoplasmes et avatars ? L’alternative au « métavers », cet univers en 3D annoncé entre autres par Facebook ? Et pour aller encore plus loin, l’anti-Matrix ?

La crise sanitaire a installé, au niveau mondial, une société du confinement, celui-ci ...

Plan de relance pour l’aéronautique en France suite à la crise de la Covid 19 : bilan des aides mises en place par l’Etat et les régions

Par Yann Barbaux, vice-président senior Airbus SAS, ancien président exécutif Aerospace Valley, correspondant de l’AAE

En mars 2020, la crise sanitaire liée à la COVID 19 a plongé le transport aérien, et dans la foulée tout le secteur de l’aéronautique civile, dans une crise économique profonde, à l’ampleur et la durée jamais rencontrées auparavant, et d’autant plus dure dans son impact qu’elle intervenait dans une période de forte augmentation des cadences qui avait conduit l’ensemble des acteurs à investir massivement ...

Une vision du transport aérien à long terme : un grand défi.

Par Jean-Claude Ripoll, membre honoraire.

Le Transport Aérien est un outil de mobilité parmi d’autres. Tout déplacement d’un artefact ne peut être totalement « décarboné ». Le déplacement dans la troisième dimension offre beaucoup d’avantages mais exige une source concentrée d’énergie. L’abandon du paradigme de la vitesse permettra de mettre en œuvre toutes les ressources de la technologie. Une rupture sociétale dans la demande de mobilité, associée à une coopération réelle entre les modes de déplacement, serait la voie majeure ...

Les moteurs et l’environnement

Par Alain Joselzon, membre titulaire.

Les moteurs et plus généralement l’ensemble propulsif, sont un système fondamental pour l’avion, auquel ils apportent la poussée nécessaire au mouvement, à partir de la source d’énergie que constitue le carburant transporté. Ce faisant, ils produisent du bruit et des émissions qui ont un impact sur l’environnement, mais cet impact n’est pas indépendant des caractéristiques de l’avion lui-même…

Avions et Moteurs : très étroite interdépendance

Le degré d’intégration des moteurs dans les avions est extrêmement élevé ...

Réflexion sur la problématique du réchauffement climatique

Par Alain Joselzon, membre titulaire.

« Le temps de la réflexion est une économie de temps. » (Publilius Syrus)
« Il faut agir en homme de pensée et penser en homme d’action. » (Henri Bergson – Ecrits et paroles – message au congrès Descartes – 1937)

Comment aborder la problématique du réchauffement climatique ?
La phrase de Bergson s’applique à toutes les situations, et notamment aux plus ardues. Face à un problème d’une telle complexité, réfléchir au préalable, allant dans ...

L’intendance suivra

Par Eric DAUTRIAT, vice-président de l’Académie de l’air et de l’espace

La floraison permanente de projets technologiques sans avenir mais chatoyants, dont la durée de survie (c’est-à-dire de financement) peut être étonnamment longue avant que leur vacuité n’éclate au grand jour, et dont les secteurs aéronautique et spatial sont – parmi d’autres – de bons pourvoyeurs, mène à s’interroger sur la place des sciences et techniques dans la délibération publique.

Est-ce enjoliver le passé que d’affirmer qu’il y a un ...

Éthique et transport aérien

Par Jean-Claude Ripoll, membre honoraire.

Le transport aérien a pris une place significative dans le métabolisme de l’humanité. C’est donc chose sérieuse que d’examiner ce que signifie cette activité et d’y consacrer un questionnement éthique.

Quelle est la substance du Transport Aérien ? Sa raison d’être ? Quel est le rapport de l’activité aux objectifs de l’humanité ?

Comme pour toute activité, en réponse au questionnement éthique ces objectifs sont explicités sous forme d’une morale adoptée par les acteurs de ...

Voyager : dans notre ADN

Par Alain Joselzon, membre titulaire.

Les réflexions qui suivent ont été inspirées à son auteur par le récent colloque international organisé par l’Académie de l’Air et de l’Espace les 11 et 12 mars 2021[1], en relation avec divers exposés et échanges, notamment autour des notions, appliquées à l’aviation, de budget carbone, de critères distance-temps pour comparer les émissions entre modes de transport, de son caractère de moyen de transport jugé insuffisamment accessible par certains et plus généralement concernant le rôle ...

Le transport aérien et ses moyens à un horizon prospectif.

Par Jean-Claude RIPOLLmembre titulaire

Le système de transport aérien n’a cessé d’évoluer et pouvait passer pour arriver à maturité lorsque se sont précisées les contraintes majeures sur les ressources énergétiques et sur les impacts climatiques. Elevées au rang de « crises » ces contraintes reçoivent un traitement différencié dans l’opinion sous l’influence des  médias politisés : l’urgence climatique a tout envahi, de façon plutôt désordonnée, pendant que la véritable urgence énergétique est oubliée, ou dissimulée. La crise sanitaire, bien réelle et ...

L’aviation, la crise et le réchauffement climatique : emballements et embellissements ?

Par Alain Joselzon, membre titulaire.

Le réchauffement / dérèglement climatique est un immense défi pour l’humanité, une menace grandissante et qui laisse peu de temps pour pouvoir réagir efficacement. Chaque secteur tente de contribuer aux solutions visant à arrêter ou freiner le phénomène, soit indépendamment des autres, soit, de plus en plus, en coordonnant ses efforts avec ceux des autres secteurs, compte tenu des facteurs communs (énergétiques notamment) et les interactions multiples en jeu. Ceci est à la base du ...

Cherchons le Nord

Par Jacques Verrière, membre titulaire.

Depuis les débuts de l’aviation, nous utilisons le nord magnétique comme référence pour les caps et les routes, sauf au voisinage des pôles magnétiques . Ceci s’explique par des raisons historiques : jusqu’à l’avènement des centrales à inertie et des systèmes de navigation satellitaires (d’abord le GPS américain et maintenant le système Galileo européen, GLONASS russe et Beidou chinois), le compas magnétique et les vannes de flux étaient les seuls instruments susceptibles de fournir une ...

 

Recevoir nos informations