Libres propos de nos membres

Les textes publiés dans cette rubrique permettent aux membres de l’Académie de s’exprimer librement sur les sujets de leur choix.

Ces documents reflètent uniquement l’opinion de leurs auteurs et n’engagent en aucune manière la parole officielle de l’Académie de l’air et de l’espace.

L’intendance suivra

Par Eric DAUTRIAT, vice-président de l’Académie de l’air et de l’espace

La floraison permanente de projets technologiques sans avenir mais chatoyants, dont la durée de survie (c’est-à-dire de financement) peut être étonnamment longue avant que leur vacuité n’éclate au grand jour, et dont les secteurs aéronautique et spatial sont – parmi d’autres – de bons pourvoyeurs, mène à s’interroger sur la place des sciences et techniques dans la délibération publique.

Est-ce enjoliver le passé que d’affirmer qu’il y a un ...
Lire La Suite…

Les moteurs et l’environnement

Par Alain Joselzon, membre titulaire.

1. Introduction

Les moteurs et plus généralement l’ensemble propulsif, sont un système fondamental pour l’avion, auquel ils apportent la poussée nécessaire au mouvement, à partir de la source d’énergie que constitue le carburant transporté. Ce faisant, ils produisent du bruit et des émissions qui ont un impact sur l’environnement, mais cet impact n’est pas indépendant des caractéristiques de l’avion lui-même…

2. Avions et Moteurs : très étroite interdépendance

Le degré d’intégration des moteurs dans les ...
Lire La Suite…

Éthique et transport aérien

Par Jean-Claude Ripoll, membre honoraire.

Le transport aérien a pris une place significative dans le métabolisme de l’humanité. C’est donc chose sérieuse que d’examiner ce que signifie cette activité et d’y consacrer un questionnement éthique.

Quelle est la substance du Transport Aérien ? Sa raison d’être ? Quel est le rapport de l’activité aux objectifs de l’humanité ?

Comme pour toute activité, en réponse au questionnement éthique ces objectifs sont explicités sous forme d’une morale adoptée par les acteurs de ...
Lire La Suite…

Voyager : dans notre ADN

Par Alain Joselzon, membre titulaire.

Les réflexions qui suivent ont été inspirées à son auteur par le récent colloque international organisé par l’Académie de l’Air et de l’Espace les 11 et 12 mars 2021[1], en relation avec divers exposés et échanges, notamment autour des notions, appliquées à l’aviation, de budget carbone, de critères distance-temps pour comparer les émissions entre modes de transport, de son caractère de moyen de transport jugé insuffisamment accessible par certains et plus généralement concernant le rôle ...
Lire La Suite…

Le transport aérien et ses moyens à un horizon prospectif.

Par Jean-Claude RIPOLLmembre titulaire

Le système de transport aérien n’a cessé d’évoluer et pouvait passer pour arriver à maturité lorsque se sont précisées les contraintes majeures sur les ressources énergétiques et sur les impacts climatiques. Elevées au rang de « crises » ces contraintes reçoivent un traitement différencié dans l’opinion sous l’influence des  médias politisés : l’urgence climatique a tout envahi, de façon plutôt désordonnée, pendant que la véritable urgence énergétique est oubliée, ou dissimulée. La crise sanitaire, bien réelle et ...
Lire La Suite…

L’aviation, la crise et le réchauffement climatique : emballements et embellissements ?

Par Alain Joselzon, membre titulaire.

Le réchauffement / dérèglement climatique est un immense défi pour l’humanité, une menace grandissante et qui laisse peu de temps pour pouvoir réagir efficacement. Chaque secteur tente de contribuer aux solutions visant à arrêter ou freiner le phénomène, soit indépendamment des autres, soit, de plus en plus, en coordonnant ses efforts avec ceux des autres secteurs, compte tenu des facteurs communs (énergétiques notamment) et les interactions multiples en jeu. Ceci est à la base du ...
Lire La Suite…

Cherchons le Nord

Par Jacques Verrière, membre titulaire.

Depuis les débuts de l’aviation, nous utilisons le nord magnétique comme référence pour les caps et les routes, sauf au voisinage des pôles magnétiques . Ceci s’explique par des raisons historiques : jusqu’à l’avènement des centrales à inertie et des systèmes de navigation satellitaires (d’abord le GPS américain et maintenant le système Galileo européen, GLONASS russe et Beidou chinois), le compas magnétique et les vannes de flux étaient les seuls instruments susceptibles de fournir une ...
Lire La Suite…

Pour une filière des carburants synthétiques pour l’aviation civile et militaire

Par Jean-Loup Bertaux, membre titulaire.

Charbon, pétrole, gaz naturel : ces trois combustibles fossiles contiennent des atomes de carbone, qui vont faire chacun une molécule de CO2 en brûlant. La moitié du CO2 relâché est absorbé par des puits naturels (forêts, sols, océans), et l’autre moitié s’accumule dans l’atmosphère, provoquant ainsi par son effet de serre le réchauffement climatique. La teneur en CO2 était de 280 ppmv avant l’époque industrielle, elle est maintenant de 413 ppmv en 2020 (+47%). On sait ...
Lire La Suite…

L’avion à hydrogène : ambition ou illusion ?

Par Eric Dautriat, membre 3AF et vice-président de l’Académie de l’Air et de l’espace

La contribution du transport aérien au réchauffement climatique, malgré l’existence déjà ancienne de programmes de R&T destinés à la réduire, a longtemps occupé une place modeste dans l’agenda stratégique des dirigeants politiques et opérateurs (au-delà des habituels « mots-clés » de la communication), comme dans les préoccupations du grand public. Les efforts permanents de compétitivité passant par la réduction progressive de la consommation de carburant semblaient ...
Lire La Suite…

Transport Aérien : au-delà de la crise, de l’optimisme pour le long terme

Par Xavier BOUIS, membre titulaire.

L’emballement médiatique, la « com’ » instantanée, la recherche permanente du sensationnel qui fait lire et vendre, agitent l’opinion publique et par contrecoup celle des politiques qui doivent composer avec leurs effets : le « flygskam » (ou honte de voler) né en 2018 a ainsi été mis en résonance cette année avec la psychose mondiale suscitée par le Covid19 qui espérons-le, se calmera d’ici six mois ou un an et sera peut-être hélas vue ...
Lire La Suite…

Réflexions préliminaires après la crise sanitaire

Par Alain JOSELZON, correspondant.

Covid: quo vadis ? Vade retro Satanas! Aeroplanum : caper emissarius ?

Quatre mois environ après qu’une minuscule cellule de quelques dizaines de nanomètres soit apparue dans un coin de la planète, la plus grande partie du monde s’est pratiquement figée, et des avions s’entassaient partout sur des parkings saturés…Au début de l’été, la reprise du trafic aérien a très timidement commencé.

La crise du covid-19 a sévi violemment dans le monde entier, et continue de ...
Lire La Suite…

La crise du COVID-19, une chance pour l’aéronautique ?

Par Jean-Claude RIPOLL, membre titulaire

Le monde traverse une crise économique générale d’une profondeur inégalée depuis la seconde guerre mondiale. Bien entendu, les transports qui sont la circulation sanguine de cette société malade en sont profondément affectés, et parmi eux, l’aviation l’est de façon majeure.

Deux extrêmes, l’un profondément naturel et biologique (SRAS-COV-2), l’autre profondément artificiel et technologique (le système de transport aérien), se rencontrent, dans un drame qui remet en cause le confort de l’humanité. Admettre qu’un virus puisse ...
Lire La Suite…

 

Recevoir nos informations

    • En validant ce formulaire vous acceptez que l'AAE conserve ces données personnelles afin de vous envoyer les informations demandées. Conformément à notre politique de confidentialité vous pouvez modifier ou retirer à tout moment votre consentement et vos informations personnelles.