Retour sur le colloque « Vers des navires et des aéronefs sans équipage ?»

Les 9 et 10 décembre 2019 s’est tenu à l’École militaire à Paris un colloque sur l’automatisation et l’autonomie des navires et des aéronefs : « Vers des navires et des aéronefs sans équipage, jusqu’où la machine peut-elle remplacer l’homme ? », organisé en partenariat avec l’Académie de marine et sous la conduite d’un comité de programme co-présidé par Jean-Paul TROADEC (membre titulaire et président de la section 3 de l’Académie de l’air et de l’espace) et Yves DESNOËS (président de l’Académie de marine). Dans le grand amphithéâtre Joffre de l’Ecole militaire, devant un auditoire de 200 personnes, une trentaine de conférenciers ont présenté les perspectives technologiques, les attentes des exploitants, les enjeux de sécurité et de cyber-sécurité, la dimension humaine et les aspects juridiques de ces évolutions vers une automatisation croissante et, dans certains cas, l’autonomie.

L’Académie de l’air et de l’espace remercie les partenaires (Airbus, Armateurs de France, DLR GfR mbH, iXblue, Naval Group, OSAC, Réunion Aérienne & spatiale) et les soutiens de cet événement (Académie des technologies, Cercle des Transports, Cluster Maritime Français, DGAC, ENAC Alumni, FNAM, GICAN, IFM, INCOSE) ainsi que les participants et les conférenciers dont les interventions ont fourni des éclairages passionnants sur les problématiques soulevées par ces évolutions.

L’enregistrement complet de ce colloque est disponible sur le site de l’Académie de l’air et de l’espace.

Les 9 et 10 décembre 2019 s’est tenu à l’École militaire à Paris un colloque sur l’automatisation et l’autonomie des navires et des aéronefs : « Vers des navires et des aéronefs sans équipage, jusqu’où la machine peut-elle remplacer l’homme ? », organisé en partenariat avec l’Académie de marine et sous la conduite d’un comité de programme co-présidé par Jean-Paul TROADEC (membre titulaire et président de la section 3 de l’Académie de l’air et de l’espace) et Yves DESNOËS (président de l’Académie de marine). Dans le grand amphithéâtre Joffre de l’Ecole militaire, devant un auditoire de 200 personnes, une trentaine de conférenciers ont présenté les perspectives technologiques, les attentes des exploitants, les enjeux de sécurité et de cyber-sécurité, la dimension humaine et les aspects juridiques de ces évolutions vers une automatisation croissante et, dans certains cas, l’autonomie.

L’Académie de l’air et de l’espace remercie les partenaires (Airbus, Armateurs de France, DLR GfR mbH, iXblue, Naval Group, OSAC, Réunion Aérienne & spatiale) et les soutiens de cet événement (Académie des technologies, Cercle des Transports, Cluster Maritime Français, DGAC, ENAC Alumni, FNAM, GICAN, IFM, INCOSE) ainsi que les participants et les conférenciers dont les interventions ont fourni des éclairages passionnants sur les problématiques soulevées par ces évolutions.

L’enregistrement complet de ce colloque est disponible sur le site de l’Académie de l’air et de l’espace.

Dans l'actualité :

Recevoir nos informations

    • En validant ce formulaire vous acceptez que l'AAE conserve ces données personnelles afin de vous envoyer les informations demandées. Conformément à notre politique de confidentialité vous pouvez modifier ou retirer à tout moment votre consentement et vos informations personnelles.

Recevoir nos informations

  • En validant ce formulaire vous acceptez que l'AAE conserve ces données personnelles afin de vous envoyer les informations demandées. Conformément à notre politique de confidentialité vous pouvez modifier ou retirer à tout moment votre consentement et vos informations personnelles.