«Pierre-Georges Latécoère» de Madeleine Tézénas

Crédit photo DDM-Michel Viala

L’œuvre Pierre-Georges Latécoère de Madeleine Tézénas, sculptrice toulousaine, est exposée depuis quelques jours dans la cour carrée du château du musée aéropostal de Montaudran dans le cadre de l’Envol des Pionniers. Cette œuvre rend hommage à ce pilote et entrepreneur de l’aviation qui, le 25 décembre 1918, ouvrit la ligne entre Toulouse et Barcelone pour lancer la belle aventure aérienne du courrier et du fret.

L’œuvre expliquée par Madeleine Tézénas du Montcel, sculptrice.

À 82 ans, Madeleine Tézénas continue de sculpter. Une discipline qu’elle a démarrée il y a 38 ans, grâce à sa rencontre avec André Turcat, pilote d’essai du Concorde. Il cherchait alors des sculpteurs pour l’exposition autour de Saint-Exupéry. Les œuvres de Madeleine sont retenues. Vont alors suivre les sculptures de Mermoz et en 1992, Madeleine devient le sculpteur officiel de l’Air et de l’Espace. Elle réalise aussi de nombreuses œuvres pour la ville de Toulouse dont les lions de la fontaine Boulbonne ou le Petit Prince pour le Jardin Royal.Trois caractéristiques de cette œuvre…

Lire la suite sur le site de la Depeche du Midi

Dans l’actualité :