Hommage à Paul KUENTZMANN

Nous avons le regret de vous annoncer le décès de notre confrère, Paul KUENTZMANN, survenu le 30 mars. Sa disparition va laisser un grand vide dans le monde de la recherche aérospatiale.

Son remarquable parcours professionnel démontre l’importance qu’eut Paul KUENTZMANN dans le monde de la recherche aérospatiale.

Après des études d’ingénieur, Arts et Métiers d’abord (dont il sortit premier avec un score aux examens de sortie jamais égalé à ce jour) puis une spécialisation à SupAero, Il s’orienta résolument vers la recherche avec une thèse de docteur ingénieur puis une thèse d’état (Lille et Paris).

Tout au long de sa carrière, il a su exploiter habilement cette double formation d’ingénieur et de docteur pour mener, puis piloter, des études et des recherches en n’oubliant jamais les contraintes scientifiques, techniques ou technologiques. Cela lui a conféré une place assez unique dans le monde de la recherche et a assis sa réputation de grand scientifique.

Il débuta à Sud Aviation (Laboratoire des structures nouvelles puis Plans à long terme) avant de rejoindre la direction scientifique de l’Énergétique à l’ONERA en 1967.

D’abord spécialisé dans la propulsion par propergol solide, il étendit progressivement son domaine d’activité aux autres types de propulsion aérospatiale et assura la direction scientifique de l’Énergétique à l’ONERA de 1988 à 1996.

Il étendit encore son domaine de compétence à l’aérodynamique externe quand il fut nommé directeur scientifique de la branche Mécanique des Fluides et Energétique de l’ONERA, jusqu’à son départ à la retraite en 2005.

Ceux qui l’ont bien connu se souviennent, avec un certain attendrissement, de son sérieux en toutes circonstances, de cette raideur presque, qu’on attribuait à ses origines alsaciennes. Mais surtout il a marqué par son exceptionnelle rigueur scientifique : il n’avançait rien qui ne fût vérifié et ne laissait jamais passer la moindre inexactitude. Il était à lui seul une encyclopédie dans les domaines de la mécanique des fluides et de l’énergétique.

Son expertise étant reconnue au sein de nombreuses instances nationales et internationales, il fut nommé haut conseiller de l’ONERA, membre

émérite de la 3AF en 2004 et membre titulaire de l’Académie de l’air et de l’espace en 2008 avec un passage à l’honorariat en 2015.

Paul KUENTZMANN donna en 2009 son discours de réception à l’Académie. Ce dernier est disponible sur notre site internet, en format électronique (lien) ou en format papier dans les Annales 2008-2010 (Tome 2) – Communications, disponibles à la vente (lien).

Durant sa carrière il fut également récipiendaire de la Légion d’Honneur, de l’Ordre National du Mérite et des Palmes Académiques. Il reçut le prix Science et défense (1995) et le prix Plumey de l’Académie des sciences (1974).

Paul KUENTZMANN rédigea aussi de nombreuses publications, dont : la publication ONERA n°151 ; La recherche aérospatiale n°1978-2 et 1979-1 ; Journal of Propulsion and Power, vol.2, n°4, 1985 ; AGARD Lecture Series n°180, 1991 ; Moteurs-fusées à ergol liquides et hybrides : La recherche aérospatiale 1986/n°5.

Dans l'actualité :

Recevoir nos informations

    • En validant ce formulaire vous acceptez que l'AAE conserve ces données personnelles afin de vous envoyer les informations demandées. Conformément à notre politique de confidentialité vous pouvez modifier ou retirer à tout moment votre consentement et vos informations personnelles.