Décès de Jean Caillard

Né le 13 avril 1923 à Paris, il intègre l’Ecole Centrale de Paris en 1947, et se trouve embauché à la SNCASO l’année suivante. Ingénieur navigant d’essai au CEV, il participe notamment au programme LEDUC. A Nord Aviation en 1957, il devient pilote d’essais à l’Aérospatiale après la fusion de Nord et Sud Aviation et poursuit sa carrière à Reims Aviation de 1982 à 1991.

L’apport principal de Jean Caillard est constitué par sa participation aux recherches sur les avions expérimentaux à absorption de rafales Hirsch-Gardan : il est le seul à avoir volé sur H-100, GH-8O et TBH-20. On lui doit aussi les premiers vols du SN 600 Corvette, avec Robert Briot, et les premiers vols du Transall.

Retiré à Saint Malo, il continuait à s’intéresser à l’aviation et participait activement à l’association MAPICA qui restaure à La Baule des avions anciens, dont le GY-80 Horizon, maintenant exposé à Angers-Marcé.

Jean Caillard avait 11 800 heures de vol sur 200 types d’avions différents.

Dans l’actualité :