Décès d’André Rémondière

Notre confrère André Rémondière, correspondant  de l’Académie de l’Air et de l’Espace (AAE) depuis 1985, est décédé le 14 septembre 2019 à l’âge de 89 ans. Il faisait partie de ceux qui ont connu les débuts et l’essor du spatial en France.

Né le 26 Novembre 1930, il a suivi des études scientifiques le menant à l’Ecole spéciale de mécanique et d’électricité (ESME), puis le Conservatoire national des arts et métiers (CNAM), où il obtient un diplôme d’ingénieur en 1953 .

Il intègre l’année suivante l’ONERA, dans laquelle il sera chef de groupe de recherche sur des sujets comme le pilotage ou la stabilisation des fusées et des engins expérimentaux.

Quinze ans plus tard, en 1969, il intègre le CNES et a dirigé différentes divisions telles que les Fusées-sondes ,les Techniques aérospatiales et les Satellites, avant de devenir sous-directeur pour les Projets et la recherche technique.

Au début de l’année 1986, il a été nommé Directeur du Centre Spatial Guyanais (CGS). Pendant la prise en charge de cette fonction. André Rémondière a permis le lancement de 33 lanceurs Ariane, permettant la mise en orbite de 50 satellites.

En 1992 il quitte le CSG pour prendre la responsabilité de la Direction centrale de la qualité du CNES, jusqu’à son départ en retraite le 30 novembre 1994.

Malgré tout il continue ses activités, car devient en 1995 président de l’Institut des sciences spatiales et applications de Toulouse (ISSAT). Un organisme visant à coordonner les activités de formation et d’enseignement dans le domaine spatial. Puis officie également comme administrateur dans une association gérant des EHPAD en région toulousaine.

Comme l’a dit  Frédéric d’Allest, directeur général du CNES de 1982 à 1989, nous avons perdu « un grand serviteur des activités spatiales françaises »

[ src : Air & Cosmos – Philippe Varnoteaux. https://www.air-cosmos.com/article/andr-rmondire-grand-serviteur-des-activits-spatiales-franaises-21790#  – Groupe d’expert Qualité CNAM : http://geqc.unicnam.net/spip.php?article187 ]

Dans l’actualité :