Colloque international “Transport aérien en crise et défi climatique”

L’académie de l’air et de l’espace a tenu les 11 et 12 Mars 2021, sous forme de webinaire, son colloque international “Transport aérien en crise et défi climatique” permettant ainsi de réunir un auditoire de 900 personnes.

Ce colloque a été l’occasion d’associer en particulier les jeunes étudiants ou professionnels à des débats essentiels sur les enjeux de l’aviation civile au 21ème siècle.

Une quarantaine de conférenciers se sont exprimés sur les conséquences du réchauffement climatique, qui, nul ne l’ignore plus, sont multiples et bouleverseront le fonctionnement de nos sociétés, tout autour de la planète au cours des décennies à venir. Il est essentiel et urgent de limiter les émissions de gaz à effet de serre,  dont les effets sont largement cumulatifs au cours du temps. L’aviation civile est confrontée à ces nécessités comme d’autres secteurs d’activité humaine. La réponse au défi climatique est devenu en quelques années la seconde préoccupation (derrière, bien entendu, la sécurité) de l’aviation et la condition incontournable de sa pérennité.

Session 1 : Enjeux climatiques

Session 1 : Table ronde

Les professionnels de l’aviation ont montré qu’ils étaient déterminés à relever le défi, et que des réponses technologiques et opérationnelles existaient ou étaient en projets. Outre l’amélioration indispensable des performances intrinsèques des moteurs et des cellules, l’avenir réside sans nul doute dans de nouveaux carburants; nombreux sont les intervenants qui ont mis l’accent, en particulier, sur les carburants de synthèse. L’importance du rôle que doit jouer l’OACI (Organisation de l’Aviation Civile Internationale), organisme intergouvernemental, a été souligné. Nous avons pu entendre des voix externes au secteur ; celles des experts du climat et de l’énergie qui ont confirmé les enjeux de dimension planétaire pour le transport aérien ; celles des économistes et des sociologues qui ont éclairé la relation de l’être humain au besoin de déplacement et son évolution ; celles des représentants de différentes régions du globe qui ont montré la diversité des attentes et la nécessité absolue d’une approche globale.

Session 2 : Energies nouvelles et apports de la technologie

Session 2 : Table ronde

Ce colloque a permis à tous les points de vue de s’exprimer et nous avons pu en faire profiter près de cinq cent cinquante étudiants, grâce à la transmission des débats dans une dizaine d’écoles en temps réel; les futurs ingénieurs du secteur aéronautique trouveront certainement un intérêt à enrichir  ainsi leurs connaissances sur le défi environnemental de l’aviation et les solutions qu’ils seront appelés, eux-mêmes, à mettre en oeuvre, donnant à leur avenir professionnel une éclatante raison d’être.

Session 3 : Evolutions des stratégies du transport aérien et interactions internationales

Session 3 : Table ronde

L’Académie de l’air et de l’espace remercie les partenaires (Air France, Airbus, Arthur D. Little, Dassault Systèmes, DGAC, Ecole de l’Air, Elisa Aerospace, ENAC, ESTACA, ESTIA, GIB, GIFAS, IFURTA, INCAS, IPSA, ISAE-ENSMA, ISAE-SUPAERO, Réunion Aérienne et Spatiale, Rolls-Royce, Safran, Supméca, Thales, Total), les participants et les conférenciers pour leur contribution au succès de ce webinaire.

Session 4 : Mobilité du futur à l’échelle mondiale

Session 4 : Table ronde

A l’issue de ce colloque, l’Académie prépare un “Avis”, document dans lequel elle fera prochainement part de sa position sur ce vaste sujet et émettra des recommandations.

Cet Avis sera disponible sur notre site.

Dans l'actualité :

Recevoir nos informations

    • En validant ce formulaire vous acceptez que l'AAE conserve ces données personnelles afin de vous envoyer les informations demandées. Conformément à notre politique de confidentialité vous pouvez modifier ou retirer à tout moment votre consentement et vos informations personnelles.