Les challenges de la propulsion des appareils à voilure tournante du futur

Par Pascal Dauriac, responsable R&T et futurs Programmes, Safran Helicopter Engines.

L’hélicoptère, comme l’ensemble du transport aérien, sort d’une crise inédite causée par la COVID19, cela malgré des types d’utilisation bien spécifiques. S’il n’a pas traversé cette période de la même façon que l’aviation commerciale, il partage avec elle la même ambition en termes de réduction de son empreinte environnementale et de recherche permanente de sécurité. Et dans un contexte de forte concurrence, les défis de la propulsion sont nombreux : Quel avenir pour les formules thermiques ? Quelle place pour l’électrification, les nouveaux carburants ? Comment combiner complexité technologique et compétitivité économique ? Nous devrons mettre en œuvre des leviers qui dépassent le seul cadre de la conception, en explorant la digitalisation des procédés de fabrication, de maintenance et la façon de penser le service rendu à nos opérateurs.